Dans le Cher, c’est grâce à un réseau d’acteurs locaux bien ficelé qu’a pu naitre le premier garage associatif du département, en 2007. Pour redynamiser un territoire très rural, dans lequel les problèmes de mobilité se trouvent exacerbés, les pouvoirs publics nationaux et locaux décident de mettre en place un projet solidaire, porté par l’association BP Conseil.

 

Concrètement : Pôle emploi, les services sociaux ou des structures d’insertion par l’activité économique partenaires identifient les personnes pour qui la mobilité constitue un frein à l’insertion sociale et professionnelle, puis les orientent, munis d’une fiche de prescription, vers le Garage Associatif Solidaire (GAS).

 

Au GAS, ces personnes se voient proposer, lors d’un premier rendez-vous, un diagnostic de leurs besoins. Elles adhèrent ensuite à l’association pour bénéficier de ses services. Celles et ceux qui possèdent déjà un véhicule peuvent venir le faire réparer à bas prix tout au long de l’année. La remise en état des véhicules est effectuée par une dizaine de salarié-e-s en parcours d’insertion, encadré-e-s par un mécanicien. Près de 600 réparations sont effectuées en moyenne par an.

 

Pour les autres, le GAS a une petite flotte de voiture d’occasion. Il récupère ainsi, auprès d’entreprises, collectivités ou particulier-e-s, une soixantaine de véhicules sous forme de dons qu’il retape et revend entre 1000 et 1500€. Un service de location est également en projet !

En savoir plus : Implanté à Baugy, le GAS est conventionné Atelier et Chantier d'Insertion. Une dizaine de personnes éloignées du travail sont accompagnées chaque année par une conseillère en insertion professionnelle.

 

Centre-Val de Loire

Cher

Le GAS : une mécanique bien huilée pour la mobilité !

coopération - garage solidaire - mobilité - mobilisation locale - accompagnement socio-professionnel